Parole spectrale, lectures hantées. Médiation et transmission dans le témoignage concentrationnaire

ISBN : 
978-2-89518-641-0

Le 27 janvier 2015, 300 rescapés des camps de concentration et d’extermination nazis se sont rendus à Auschwitz pour commémorer le 70e anniversaire de la libération du camp par l’Armée rouge. Le directeur du musée du camp d’Auschwitz, Piotr Cywinski, soulignait que c’était là « un dernier anniversaire rond, célébré en présence d’un groupe important de survivants ». En effet, il reste aujourd’hui peu de témoins des camps (et de la Deuxième Guerre mondiale) et ceux qui sont encore vivants sont très âgés. Il n’y aura bientôt plus de témoins des camps nazis. À chaque « anniversaire rond » (2015, 2005, 1995, etc.) de la libération d’Auschwitz et de la fin de la Deuxième Guerre mondiale (en mai), on a pu voir, entendre ou lire des témoins : émissions spéciales, numéros de revue, cérémonies. La mémoire des camps et de la guerre deviendra uniquement une mémoire médiatisée.

 

À examiner les diverses manifestations commémoratives, un constat s’impose : la mémoire de la Seconde Guerre mondiale, telle qu’elle prend forme au fil des années, diffère de celle de la Première Guerre. En effet, si on se souvient de la Grande Guerre comme de la guerre des tranchées, si la plupart des témoignages de cette guerre sont des témoignages des soldats, il en va tout autrement pour la Deuxième Guerre : celle-ci est devenue, dans la mémoire collective, la guerre des camps et de la bombe atomique. La mémoire de la Seconde Guerre mondiale se constitue majoritairement autour de ces deux pôles – et encore plus particulièrement autour du phénomène des camps, dans notre société occidentale, peut-être parce qu’il y a eu ensuite d’autres camps, soviétiques cette fois : les goulags. On remarque aussi que le corpus de témoignages en France et en Europe, de l’une à l’autre guerre, s’est modifié : témoignages de soldats et de l’expérience des tranchées pour la Première Guerre, témoignages de rescapés des camps nazis pour la Deuxième.

 

Disponible en format papier et numérique dans toutes les bonnes librairies près de chez vous à compter de février 2019.