Le roman vu par les romanciers

Daunais, Isabelle
,
Le roman vu par les romanciers,
Éditions Nota bene
,
Fonds (Éditions Nota Bene - Essais et études littéraires)
,
2008
,
190 p
.
Prix : 
23,95 $
ISBN : 
978-2-89518-316-7

 

Depuis André Gide, avec Paludes (1895), jusqu'à Milan Kundera, avec Rideau (2005), en passant par Marcel Proust, Julien Gracq, Nathalie Sarraute ou Marcel Aymé, la pensée des romanciers sur le roman a emprunté au cours du XXe siècle des formes et des directions multiples. On pourrait croire d'ailleurs, tant les contextes et les propos sont variés, que rien ne relie entre elles ces réflexions sur un art qui s'est toujours défini par sa liberté et son absence de règles – rien, sinon le caractère hautement improbable de l'exercice qui consiste à vouloir saisir ce qui toujours se dérobe. Et pourtant, ces réflexions constituent bel et bien un ensemble. D'abord par le réseau de questions, de thèmes et de préoccupations qu'elles viennent à tisser par-delà les époques, les esthétiques et les courants, et qui ne correspond pas toujours à celui que dessinent la critique et les historiens de la littérature. Mais aussi, et surtout, par cette idée qu'elles ont en partage que la valeur du roman tient à ce qu'il est une forme propre et irremplaçable de la pensée.
Un livre majeur sur l’art du roman au XXe siècle.