Béhémoth Capital. Genèse, développement et financiarisation de la grande corporation

L'Italien, François
,
Béhémoth Capital. Genèse, développement et financiarisation de la grande corporation,
Éditions Nota bene
,
Société
,
2016
,
351 p
.
Prix : 
28,95 $
ISBN : 
978-2-89518-527-7
Cet ouvrage propose une sociologie des transformations de l’organisation capitaliste et de la propriété privée survenues au cours du siècle dernier. Ces transformations ont élevé la corporation de droit privé au rang de sujet souverain dans le monde contemporain. Si elle s’est heurtée à des limites politiques en Europe, aux États-Unis, l’organisation capitaliste, mue par une logique d’expansion continue, a fait l’objet d’un processus d’incorporation lui permettant de se soustraire aux pouvoirs législatifs et d’étendre librement sa puissance à l’ensemble des domaines de la vie sociale. À partir de ce processus sociohistorique décisif, la corporation a constitué le navire amiral d’une régulation axée sur l’extension illimitée des mécanismes de contrôle privé, qui a très tôt visé à se subordonner les capacités instituantes des sociétés. Ainsi cet avatar du Béhémoth mène-t-il, depuis ce temps, une guerre de basse intensité contre le Léviathan des souverainetés politiques issues du monde moderne.
 
Dans le développement le plus récent de cette dialectique sociale, le déploiement d’un système financier globalisé a coïncidé avec l’imposition de cette régulation, qui confine les États à une fonction de socialisation des externalités négatives du capitalisme financiarisé. L’analyse de ce processus, toujours en cours, permettra d’en apprendre davantage sur les rapports entre les logiques de restructuration des organisations, les fonctionnements spéculatifs du système financier et la dynamique de neutralisation des institutions politiques actuelles.